Les impasses pour les automobilistes n’en sont pas forcément pour la mobilité active, puisqu’elles peuvent déboucher sur des sentiers uniquement accessibles aux piétons et/ou aux cyclistes.

C’est pour recenser ces culs-de-sac particuliers que des panneaux dit F45b ont fait leur apparition dans le paysage montois. Connu sous le titre d’« impasse débouchante », il a pour but d’indiquer clairement aux piétons et aux cyclistes qu’un passage les attend au bout d’une voie sans issue.

À Mons, cette « libération des impasses » a commencé et une trentaine de voiries en sont équipées. Vous trouverez la liste ci-dessous.

« Cette disposition permettra une utilisation accrue du réseau des sentiers et des chemins vicinaux, ce qui améliorera la cohésion de l’espace public », explique Charlotte de Jaer, échevine de la Mobilité (Écolo).

Vous connaissez des impasses qui pourraient être débouchées ! N’hésitez pas charlotte.dejaer@ville.mons.be

Liste des « impasses débouchantes »

Ciply

Rue de Goïstenne

Cuesmes

Rue du Travail
Chemin des Moutons
Rue E. Vandervelde (impasse vers voies de chemin de fer) x 2
Rue Hector Delanois
Rue de Ciply (vers Ravel)
Rue de l’Espinette
Rue du Pavillon
Rue de la Mottelette
Rue de l’Aviation

Flénu

Rue de la Cavée
Rue du Campiau

Ghlin

Rue Moncoureur

Harveng

Rue de la Roche

Hyon

Avenue de la Poudrière
Rue de la Genièvrerie
Rue des Maraichers
Bas Chemin

Jemappes

Rue de Jericho
Rue Chapelle du Curé
Rue de Quaregnon

Mesvin

Voie Americaine
Sentier de la Place

Mons

Avenue de la Sapinette
Rue Vilaine

Nimy

Rue Henri Dunant

Nouvelles

Rue Briffaut
Rue du Comte
Rue de Spiennes

Saint-Denis
Ruelle Plaquette
Saint-Symphorien
Résidence du Rieu
Rue de Victoria Cross
Rue Blancart
Avenue Princesse Paola
Rue Jules Antheunis
Spiennes

Rue de Nouvelles
Rue du Petit Spienne

Villers-Saint-Ghislain

Rue de la Ferme Lacroix

Charlotte de Jaer

Charlotte de Jaer

Echevine de la propreté, de la mobilité, de la participation citoyenne

Share This