COMMUNIQUE DE PRESSE de la ville de Mons

Soucieuse d’aller toujours plus loin dans la réduction de ses consommations énergétiques, la Ville de Mons s’attaque cette fois à la thématique de l’eau.

On le sait, la Belgique fait face à une pénurie importante en eau potable, et c’est notamment aux pouvoirs locaux de donner l’exemple, en mettant en place des moyens et des mesures pour réduire leur consommation et lutter efficacement contre les fuites d’eau.

« Des études ont démontré qu’aujourd’hui, plus d’un tiers du parc immobilier belge présente des fuites d’eau, ce qui représente entre 10 et 60% de la consommation d’eau globale d’un propriétaire foncier! Les bâtiments publics sont, eux, potentiellement sujets à davantage de fuites à cause de l’âge et la vétusté des installations» explique Catherine Marneffe, Echevine de l’Energie.

Ainsi, 18 bâtiments ont d’ores et déjà été sélectionnés pour l’installation de boitiers à impulsion sur les compteurs à eau de la Ville de Mons, en collaboration avec la SWDE. Ces boitiers permettront d’avoir des informations en temps réel sur les consommations et ainsi détecter les éventuelles fuites. Les services pourront dès lors intervenir plus rapidement sur les réparations.

Concrètement, ce projet devrait permettre de réduire jusqu’à 85% la quantité de fuites sur le parc immobilier montois dès la première année, soit une réduction moyenne de 25% de la facture énergétique globale.

 

 

Share This