Protégeons les usagers faibles sur les chaussées montoises !

A l’image de leur campagne positive et innovante, les écologistes montois proposent ce vendredi 12 octobre après-midi une action choc et ludique pour réaffirmer leurs engagements pour une mobilité apaisée.

Ainsi, des passages pour piétons provisoires seront installés cet après-midi à hauteur de la route d’Ath, de la Chaussée de Beaumont à Harmignies et à Obourg. L’ensemble des usagers de la voirie seront ainsi sensibilisés à un espace public partagé ou piétons et cyclistes pourront circuler en sécurité.

Par la voix de ses têtes de listes, Charlotte De Jaer et Samuel Quiévy, les écologistes montois réaffirment leur engagement en faveur des citoyens ayant pris conscience des enjeux climatiques, et qui ont ou feront le choix de se déplacer à pieds ou à vélos en toutes sécurité.

Ceux-ci réaffirment entre autre leur volonté de mettre en place systématiquement des passages piétons à hauteur des arrêts de bus, de limiter les vitesses autorisées à 50 km/h maximum à hauteur de ces arrêts de bus et d’aménager des trottoirs praticables et sécurisés.

Ni ces engagements ni les lieux choisis n’ont pas été pris au hasard. Par la voix de Catherine Marneffe, conseillère communale, une motion relative aux limitations de vitesses et aux aménagements à destination des usagers faibles sur les chaussées montoises avait été déposée au conseil communal d’octobre 2017. Celle-ci revenait également sur la nécessité de sécurisation et de séparation du trafic automobile et cycliste sur les voiries régionales de l’entités et partout où le gabarit de voirie le permettra.

Via cette action ludique et de sensibilisation, les écologistes réaffirment leur volonté de révolutionner les pratiques d’aménagement public afin de répondre aux défis climatiques actuels.

Share This