La santé est un enjeu important. C’est en Hainaut que l’espérance de vie est la plus basse en Belgique ! On sait à quel point être en bonne santé passe par une bonne alimentation. Mais l’alimentation est aussi créatrice d’emplois non délocalisables. De nombreuses initiatives citoyennes existent déjà à Mons pour accéder à une nourriture locale et de qualité : groupes d’achats communs, potagers collectifs… Il est temps que la Ville passe à la vitesse supérieure.

La ville de Mons est un grand fournisseur de repas. Dans les crèches communales, dans les écoles communales, au sein de l’hôpital public Ambroise Paré, dans les maisons de repos. En se réappropriant la préparation et la distribution des repas, matières qui sont actuellement gérées par des sociétés extérieures, la Ville pourra créer de l’emploi et développer une filière d’alimentation locale et saine.

Ces repas « communaux » feront partie d’un projet plus global pour lequel la ville doit réunir les agriculteur·rice·s, associations, chercheur·euse·s, entreprises, commerçant·e·s, artisan·e·s, citoyen·ne·s, consommateurs, élu·e·s locaux,… pour faire un état des lieux des besoins et aspirations en matière d’alimentation en circuits courts. Cette base commune permettra ensuite de voir ensemble comment coopérer pour compléter ou créer les filières alimentaires locales et de qualité.

Share This