Rencontrer les gens de son quartier, pouvoir laisser ses enfants jouer librement, se détendre dans un coin de nature, ce sont des demandes bien essentielles de la part des citoyens. La proximité de ces espaces doit permettre aux Montois·e·s de s’y rendre facilement à pieds.

Il faudra créer de nouveaux espaces conviviaux pour permettre à chaque Montois·e d’en profiter en pouvant y aller à pieds. Dans toute la mesure du possible, des comités de gestion devront être mis en place, comme il en existe pour certaines plaines de jeux, par exemple celle de la rue Henri Dunant.

Les cours de nos écoles communales (qu’il faudra verdir !) pourraient aussi être accessibles en dehors des heures de cours.

Share This